Tests rapides pour faciliter l’accès au diagnostic du VIH

Aujourd’hui, il existe plusieurs façons de se dépister pour le VIH : par une prise de sang classique à l’hôpital ou en laboratoire bien sûr, mais également par un test de dépistage rapide à orientation diagnostique (TROD) chez la HIV Berodung ou dans le dimps.  Le TROD, communément appelé test rapide, consiste à prélever une goutte de sang à l’extrémité du doigt. Depuis juillet 2019, les autotests de dépistage du VIH sont également disponibles en pharmacies et, seront, à partir du 23 novembre, disponibles à la vente dans les différents Cactus du pays.

Grâce aux autotests de l’immunodéficience humaine (VIH), toute personne pourra procéder à l’autodiagnostic, en toute discrétion et confidentialité chez elle, en moins d’une demi-heure, d’une éventuelle infection par le VIH qui remonte à plus de trois mois.

En encourageant la vente des dispositifs d’autodiagnostic VIH en grande surface, le Luxembourg offrira une option complémentaire de dépistage du VIH qui contribue en même temps à supprimer certaines barrières au diagnostic. Une personne qui connaît son statut sérologique peut adapter son comportement en conséquence et ainsi se protéger soi-même et les autres.

Le Luxembourg renforce ainsi son engagement en faveur de la cible 90-90-90 de l’ONU, en vertu de laquelle, à l’horizon 2020, 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique.

La vente des autotests est accompagnée d’une fiche informative à tout acheteur en français, allemand, portugais et anglais. Les coordonnées téléphoniques du Service national des maladies infectieuses (SNMI) du CHL, joignable 24h/24, ainsi que celles du service HIV Berodung de la Croix-Rouge luxembourgeoise sont indiquées dans la notice d’utilisation du kit de l’autotest pour des informations supplémentaires ou un accompagnement psycho-social. Les informations relatives aux autotests seront disponibles sur le site www.aids.lu et www.sante.lu.

Chargement...